MENU

01 45 97 08 50

Du lundi au vendredi de 07h45 à 17h00
et le mercredi de 08h00 à 12h00

Le 3e nom de classe de 3e au Sacré coeur est Ravel: Qui était-ce ?

Joseph Maurice Ravel naît le 7 mars 1875 à Ciboure, près de Saint-Jean-de-Luz. Quelques mois après sa naissance, il quitte toutefois le soleil basque lorsque sa famille s’installe à Paris. Avec son petit frère Édouard, il mène une enfance heureuse, entouré de parents cultivés, qui lui transmettent l’amour de la musique. Le jeune Maurice commence ainsi à étudier le piano à 6 ans et prend des cours de composition à 12 ans.

En 1889, il entre au conservatoire de Paris et finit par intégrer la classe de composition de Gabriel Fauré, qui déjà impressionné par les premières compositions de son élève l’introduit au salon de Mme de Saint-Marceaux, où le jeune homme joue pour la première fois ses œuvres devant un public. Il y fait également la connaissance de Colette, écrivaine avec qui il collaborera des années plus tard pour sa fantaisie lyrique L’Enfant et les Sortilèges (1926). À la fin de ses études, il compose Pavane pour une infante défunte (1899) et connaît déjà une popularité croissante, surtout après la sortie de ses Jeux d’eau pour piano (1901) qui lui vaut d’être comparé à Debussy.

Jeune compositeur de talent, Maurice Ravel aura bien du mal à se faire accepter au prix de Rome, qui ne lui concède qu’un Second Grand Prix en 1901 pour sa cantate Myrrha, alors que Camille Saint-Saëns voit pour lui un avenir prometteur. (Ces débuts plutôt difficiles face aux milieux artistiques conservateurs ne l’empêchent toutefois pas de s’attirer de grands honneurs de son vivant. Il devient ainsi membre honoraire de la Royal Philharmonic Society de Londres, docteur en musique honoris causa à l’université d’Oxford, et est nommé Chevalier de l’Ordre de Léopold en Belgique. Maurice Ravel ne répondra cependant jamais à sa promotion au rang de chevalier de la Légion d’honneur en France et sera finalement radié).

Malgré ces succès, Ravel a du mal à faire reconnaître son talent en France en raison des nombreux traditionalistes qui ne jurent que par le classicisme. C’est ainsi qu’en 1910, Maurice Ravel cofonde avec d’autres compositeurs la Société musicale indépendante pour aider à faire connaître de jeunes compositeurs français ainsi que des compositeurs étrangers d’avant-garde comme Béla Bartók. Après avoir composé Valses nobles et sentimentales (1911), Daphnis et Chloé (1912) pour les Ballets russes de Serge Diaghilev, ainsi que Ma mère l’Oye (1912), Maurice Ravel va connaître les épreuves de la guerre. Son physique l’empêchant de rejoindre le front, le compositeur convainc l’armée de l’engager comme conducteur de camion militaire en 1916. Tombé malade, il est toutefois démobilisé un an plus tard et apprend la mort de sa mère, nouvelle qui le plonge dans un profond désespoir. Ayant composé Le Tombeau de Couperin en hommage à ses amis tombés au combat, Maurice Ravel devient beaucoup moins prolifique. C’est néanmoins dans cette deuxième partie de sa vie qu’il va composer ses œuvres les plus célèbres.

S’il était extrêmement discret sur sa vie privée et qu’on ne lui connaît aucune relation sentimentale, Maurice Ravel était un ami sur lequel on pouvait compter. Il entretenait ainsi une longue correspondance avec plusieurs artistes de son temps, dont les compositeurs Roland-Manuel, Maurice Delage ou Igor Stravinsky.

Un style inclassable

En 1921, Maurice Ravel achète la villa le Belvédère à Montfort-l’Amaury, où il vit des jours paisibles entre ses séjours au Pays basque et ses tournées à l’étranger. En 1928, il part ainsi se produire en Amérique du Nord, où il rencontre notamment le jeune George Gershwin qui l’impressionnera fortement. C’est à son retour en France qu’il compose l’œuvre qui le fera entrer à jamais dans l’histoire de la musique : le Boléro. Commandée par Ida Rubinstein, cette œuvre est immédiatement saluée par la critique et devient un succès international après avoir été gravée sur disque et diffusée sur les ondes du monde entier. Viennent ensuite ses deux concertos les plus connus pour piano et orchestre, Concerto pour la main gauche (1929-1930) et Concerto en sol majeur (1929-1930).

Compositeur pointilleux, toujours en quête de perfection, il est aussi considéré comme un grand orchestrateur. Il a apporté une dimension nouvelle aux œuvres d’autres compositeurs, comme Debussy, Schumann, Chopin, mais surtout Modeste Moussorgski, pour qui il a orchestré Tableaux d’une exposition (1922). S’il n’a composé que 86 œuvres originales et une vingtaine d’orchestrations sur une carrière de près de quarante ans, Maurice Ravel aura indéniablement laissé sa marque dans l’histoire de la musique.

Les dernières œuvres de Maurice Ravel :

  • Don Quichotte à Dulcinée (1932)
  • Morgiane (1932)

Hélas, la santé de Maurice Ravel commence à se dégrader. Après une dernière tournée triomphale avec la pianiste Marguerite Long, le compositeur développe des troubles du langage, de l’écriture et de la motricité, qui l’empêcheront d’ailleurs de composer son opéra Jeanne d’Arc. En 1937, le grand chirurgien Clovis Vincent décide de l’opérer au cerveau, malgré le refus du compositeur. Maurice Ravel tombe malheureusement dans le coma et meurt le 28 décembre 1937. Pleuré par de nombreux autres compositeurs, dont Louis Aubert, Francis Poulenc ou encore Igor Stravinsky, Ravel continue de vivre à travers sa musique grâce à son style mêlant harmonieusement forme classique et style plus moderne, notamment en empruntant à la musique noire américaine, aux sonorités hispaniques et aux influences orientales.

ouvrir un dossier d'inscription

Sélectionnez le niveau pour lequel vous souhaitez inscrire votre enfant à la prochaine rentrée scolaire.

Nous contacter

Vous pouvez le faire soit en nous téléphonant au 01 45 97 08 50, soit en nous envoyant un message avec le formulaire suivant.


Mentions légales

1. Présentation du site

En vertu de l’article 6 de la loi n° 2004-575 du 21 juin 2004 pour la confiance dans l’économie numérique, il est précisé aux utilisateurs du site https://www.sacrecoeurablon.fr l’identité des différents intervenants dans le cadre de sa réalisation et de son suivi :

Propriétaire : OGEC du Cours du Sacré Coeur – Association de loi 1901 – 1, rue d’Estienne d’Orves 94480 Ablon sur Seine
Créateur : OGEC du Cours du Sacré Coeur
Responsable publication : Luc ORSERO – secretariat@sacrecoeurablon.fr
Webmaster : T – webmaster@sacrecoeurablon.fr
Hébergeur : OVH – 2 rue Kellermann – 59100 Roubaix

Crédits :

Damien PERPIGNAN – Webdesigner
Le modèle de mentions légales est offert par Subdelirium.com Générateur de mentions légales

2. Conditions générales d’utilisation du site et des services proposés

L’utilisation du site https://www.sacrecoeurablon.fr/ implique l’acceptation pleine et entière des conditions générales d’utilisation ci-après décrites. Ces conditions d’utilisation sont susceptibles d’être modifiées ou complétées à tout moment, les utilisateurs du site https://www.sacrecoeurablon.fr sont donc invités à les consulter de manière régulière.

Ce site est normalement accessible à tout moment aux utilisateurs. Une interruption pour raison de maintenance technique peut être toutefois décidée par OGEC du Cours du Sacré Coeur, qui s’efforcera alors de communiquer préalablement aux utilisateurs les dates et heures de l’intervention.

Le site https://www.sacrecoeurablon.fr est mis à jour régulièrement par Luc ORSERO. De la même façon, les mentions légales peuvent être modifiées à tout moment : elles s’imposent néanmoins à l’utilisateur qui est invité à s’y référer le plus souvent possible afin d’en prendre connaissance.

3. Description des services fournis

Le site https://www.sacrecoeurablon.fr a pour objet de fournir une information concernant l’ensemble des activités de l’établissement scolaire du Cours du Sacré Coeur.

L’OGEC du Cours du Sacré Coeur s’efforce de fournir sur le site https://www.sacrecoeurablon.fr des informations aussi précises que possible. Toutefois, il ne pourra être tenue responsable des omissions, des inexactitudes et des carences dans la mise à jour, qu’elles soient de son fait ou du fait des tiers partenaires qui lui fournissent ces informations.

Tous les informations indiquées sur le site https://www.sacrecoeurablon.fr sont données à titre indicatif, et sont susceptibles d’évoluer. Par ailleurs, les renseignements figurant sur le site https://www.sacrecoeurablon.fr ne sont pas exhaustifs. Ils sont donnés sous réserve de modifications ayant été apportées depuis leur mise en ligne.

4. Limitations contractuelles sur les données techniques

Le site utilise la technologie JavaScript.

Le site Internet ne pourra être tenu responsable de dommages matériels liés à l’utilisation du site. De plus, l’utilisateur du site s’engage à accéder au site en utilisant un matériel récent, ne contenant pas de virus et avec un navigateur de dernière génération mis-à-jour.

5. Propriété intellectuelle et contrefaçons

L’OGEC du Cours du Sacré Coeur est propriétaire des droits de propriété intellectuelle ou détient les droits d’usage sur tous les éléments accessibles sur le site, notamment les textes, images, graphismes, logo, icônes, sons, logiciels.

Toute reproduction, représentation, modification, publication, adaptation de tout ou partie des éléments du site, quel que soit le moyen ou le procédé utilisé, est interdite, sauf autorisation écrite préalable de : L’OGEC du Cours du Sacré Coeur.

Toute exploitation non autorisée du site ou de l’un quelconque des éléments qu’il contient sera considérée comme constitutive d’une contrefaçon et poursuivie conformément aux dispositions des articles L.335-2 et suivants du Code de Propriété Intellectuelle.

6. Limitations de responsabilité

L’OGEC du Cours du Sacré ne pourra être tenue responsable des dommages directs et indirects causés au matériel de l’utilisateur, lors de l’accès au site https://www.sacrecoeurablon.fr, et résultant soit de l’utilisation d’un matériel ne répondant pas aux spécifications indiquées au point 4, soit de l’apparition d’un bug ou d’une incompatibilité.

L’OGEC du Cours du Sacré ne pourra également être tenue responsable des dommages indirects (tels par exemple qu’une perte de marché ou perte d’une chance) consécutifs à l’utilisation du site https://www.sacrecoeurablon.fr.

Des espaces interactifs (possibilité de poser des questions dans l’espace contact) sont à la disposition des utilisateurs. L’OGEC du Cours du Sacré se réserve le droit de supprimer, sans mise en demeure préalable, tout contenu déposé dans cet espace qui contreviendrait à la législation applicable en France, en particulier aux dispositions relatives à la protection des données. Le cas échéant, l’OGEC du Cours du Sacré se réserve également la possibilité de mettre en cause la responsabilité civile et/ou pénale de l’utilisateur, notamment en cas de message à caractère raciste, injurieux, diffamant, ou pornographique, quel que soit le support utilisé (texte, photographie…).

7. Gestion des données personnelles

En France, les données personnelles sont notamment protégées par la loi n° 78-87 du 6 janvier 1978, la loi n° 2004-801 du 6 août 2004, l’article L. 226-13 du Code pénal et la Directive Européenne du 24 octobre 1995.

A l’occasion de l’utilisation du site  peuvent êtres recueillies : l’URL des liens par l’intermédiaire desquels l’utilisateur a accédé au site https://www.sacrecoeurablon.fr, le fournisseur d’accès de l’utilisateur, l’adresse de protocole Internet (IP) de l’utilisateur.

En tout état de cause l’OGEC du Cours du Sacré Sacre ne collecte des informations personnelles relatives à l’utilisateur que pour le besoin de certains services proposés par le site https://www.sacrecoeurablon.fr. L’utilisateur fournit ces informations en toute connaissance de cause, notamment lorsqu’il procède par lui-même à leur saisie. Il est alors précisé à l’utilisateur du site https://www.sacrecoeurablon.fr l’obligation ou non de fournir ces informations.

Conformément aux dispositions des articles 38 et suivants de la loi 78-17 du 6 janvier 1978 relative à l’informatique, aux fichiers et aux libertés, tout utilisateur dispose d’un droit d’accès, de rectification et d’opposition aux données personnelles le concernant, en effectuant sa demande écrite et signée, accompagnée d’une copie du titre d’identité avec signature du titulaire de la pièce, en précisant l’adresse à laquelle la réponse doit être envoyée.

Aucune information personnelle de l’utilisateur du site https://www.sacrecoeurablon.fr n’est publiée à l’insu de l’utilisateur, échangée, transférée, cédée ou vendue sur un support quelconque à des tiers. Seule l’hypothèse du rachat de OGEC du Cours du Sacré et de ses droits permettrait la transmission des dites informations à l’éventuel acquéreur qui serait à son tour tenu de la même obligation de conservation et de modification des données vis à vis de l’utilisateur du site https://www.sacrecoeurablon.fr.

Les bases de données sont protégées par les dispositions de la loi du 1er juillet 1998 transposant la directive 96/9 du 11 mars 1996 relative à la protection juridique des bases de données.

8. Liens hypertextes et cookies

Le site https://www.sacrecoeurablon.fr contient un certain nombre de liens hypertextes vers d’autres sites, mis en place avec l’autorisation de l’OGEC du Cours du Sacré. Cependant, l’OGEC du Cours du Sacré n’a pas la possibilité de vérifier le contenu des sites ainsi visités, et n’assumera en conséquence aucune responsabilité de ce fait.

La navigation sur le site https://www.sacrecoeurablon.fr est susceptible de provoquer l’installation de cookie(s) sur l’ordinateur de l’utilisateur. Un cookie est un fichier de petite taille, qui ne permet pas l’identification de l’utilisateur, mais qui enregistre des informations relatives à la navigation d’un ordinateur sur un site. Les données ainsi obtenues visent à faciliter la navigation ultérieure sur le site, et ont également vocation à permettre diverses mesures de fréquentation.

Le refus d’installation d’un cookie peut entraîner l’impossibilité d’accéder à certains services. L’utilisateur peut toutefois configurer son ordinateur de la manière suivante, pour refuser l’installation des cookies :

Sous Internet Explorer : onglet outil (pictogramme en forme de rouage en haut a droite) / options internet. Cliquez sur Confidentialité et choisissez Bloquer tous les cookies. Validez sur Ok.

Sous Firefox : en haut de la fenêtre du navigateur, cliquez sur le bouton Firefox, puis aller dans l’onglet Options. Cliquer sur l’onglet Vie privée. Paramétrez les Règles de conservation sur : utiliser les paramètres personnalisés pour l’historique. Enfin décochez-la pour désactiver les cookies.

Sous Safari : Cliquez en haut à droite du navigateur sur le pictogramme de menu (symbolisé par un rouage). Sélectionnez Paramètres. Cliquez sur Afficher les paramètres avancés. Dans la section « Confidentialité », cliquez sur Paramètres de contenu. Dans la section « Cookies », vous pouvez bloquer les cookies.

Sous Chrome : Cliquez en haut à droite du navigateur sur le pictogramme de menu (symbolisé par trois lignes horizontales). Sélectionnez Paramètres. Cliquez sur Afficher les paramètres avancés. Dans la section « Confidentialité », cliquez sur préférences. Dans l’onglet « Confidentialité », vous pouvez bloquer les cookies.

9. Droit applicable et attribution de juridiction

Tout litige en relation avec l’utilisation du site https://www.sacrecoeurablon.fr est soumis au droit français. Il est fait attribution exclusive de juridiction aux tribunaux compétents de Créteil.

10. Les principales lois concernées

Loi n° 78-17 du 6 janvier 1978, notamment modifiée par la loi n° 2004-801 du 6 août 2004 relative à l’informatique, aux fichiers et aux libertés.

Loi n° 2004-575 du 21 juin 2004 pour la confiance dans l’économie numérique.

11. Lexique

Utilisateur : Internaute se connectant, utilisant le site susnommé.

Informations personnelles : « les informations qui permettent, sous quelque forme que ce soit, directement ou non, l’identification des personnes physiques auxquelles elles s’appliquent » (article 4 de la loi n° 78-17 du 6 janvier 1978)

Message envoyé

Nous vous remercions de nous avoir contacté. Nous prenons connaissance de votre message et nous y répondrons très rapidement. 

A bientôt.