Toute la communauté chrétienne célèbre ce dimanche 1er novembre la fête de Toussaint, cette fête qui consiste à honorer tous les Saints, connus et inconnus de l’église catholique.

Qu’est-ce que la fête de toussaint ?
La fête de Toussaint est un peu liée à une réalité très importante dans l’église Catholique. Il s’agit de la communauté des croyants, ceux qui croient en Jésus Christ évidemment. De cette communauté, on peut avoir trois catégories.

D’abord, l’église militante. Ce sont tous ces croyants encore vivants qui marchent vers le royaume des cieux.

Après, l’église souffrante qui est l’ensemble de ces croyants déjà morts et qui dans la foi pour nous n’ont pas encore bénéficié de la vie éternelle.

Nous avons enfin l’église triomphante. C’est cette foule immense de chrétiens qui vivent déjà dans la gloire, au paradis avec Dieu.

Quand on parle des saints, il y a des personnes qui ont vécu dans ce monde et que l’église reconnaît étant parce qu’ils ont vraiment vécu selon la volonté et l’enseignement de Jésus. Tout cela a commencé par les premiers martyrs qui sont morts dans la foi. On se dit que les gens qui ont versé leur sang pour l’évangile ne peuvent pas manquer d’aller dans la gloire qu’ils ont tant espérée en Jésus.

Pour dire qu’à l’origine, cette fête de la toussaint est liée à la célébration des premiers martyrs juste après les apôtres. Donc on parlera du Christ, des apôtres et des premiers chrétiens qui sont morts martyrs. Cette fête était célébrée juste après la pentecôte 50 jours après Pâques notamment au mois de mai. Le pape Grégoire III au VIIIème siècle a commencé à demander que cette fête de toussaint soit manifestée et donc on l’a affectée au 1er novembre. En France, le 1er novembre était chômé et on a choisi ce jour un peu à cause de ça.

Quel est l’objectif de la célébration de cette fête ?
Quand on prend le calendrier romain, tous les saints ne peuvent pas y figurer. En dehors de ceux qu’on connaît et que l’on cite, il y a encore un nombre de fidèles de chrétiens qui sont avec Dieu. C’est tout cet ensemble que nous fêtons.

En tant que chrétien, Toussaint a quel rapport avec la foi ?
C’est l’aboutissement de notre foi, c’est ce en quoi les chrétiens mettent vraiment leur foi. Nous sommes des citoyens, des pèlerins dans ce monde et des citoyens du ciel. Nous fêtons Toussaint parce que nous savons qu’un jour viendra et que nous serons au ciel pour jouir de cette gloire et grâce immense. C’est une fête qui nous rappelle qu’après cette terre, il y a une autre vie qui nous attend. Dans cette vie qui nous attend, tous ceux qui auront vécu selon la volonté de Dieu vont hériter de cette gloire éternelle et de la paix éternelle auprès de Dieu.

La célébration des morts le 1er novembre n’est-elle pas une aberration ?
A l’occasion de la fête de Toussaint, beaucoup de chrétiens sont rassemblés autour des tombeaux. Normalement cela est réservé au 2 novembre qui est la commémoration des défunts. Et comme le 2 novembre n’est pas chômé, le 1er dans l’après-midi, les gens anticipent pour aller sur les tombeaux. Les gens apportent des bougies sur les tombeaux, pour signifier d’abord, qu’ils illuminent les ténèbres qui pourraient être celle de leur proche décédé. C’est alors une façon de leur apporter la lumière du Christ.

 

Que nous puissions nous préparer comme il faut dans la foi et dans la dignité et qu’en fêtant la Toussaint nous puissions toujours désirer cette vie avec Dieu dont jouit déjà cette multitude de foule immense et nous préparer dans cette vie à vivre les béatitudes pour qu’un jour, nombreux comme le sable de la plage, nous soyons dans cette joie, cette gloire avec Dieu.

©2021 OGEC du Sacré Coeur un site internet réalisé par Agence 48

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?