Entrons en Carême !

Et nous revoilà partis pour 40 jours (en fait 43, mais, il n’y a pas de Carême le dimanche et chance, il y a dans cet intervalle 6 dimanches donc plus que 37 jours)

– Yes, 3 jours de plus de Nutella !

 

Euh…. Le Carême, ce n’est pas que l’abstinence de Nutella (je vous invite à visionner la vidéo suivante ) https://www.youtube.com/watch?v=01cZ74XYW1c

Non, le Carême est un temps où l’on doit s’interroger d’abord sur son comportement avant de juger les autres.
Comme les sportifs s’entraînent pour devenir compétitifs, le Carême est un entrainement à suivre le Christ dans sa Pâques. Dans le don total de soi-même.

Faire le vide intérieur au point de ne plus s’occuper de soi et d’avoir faim.
Faim de Dieu, bien sûr, mais surtout Faim des autres.
(« Car j’avais faim, et vous m’avez donné à manger ; j’avais soif, et vous m’avez donné à boire ; j’étais un étranger, et vous m’avez accueilli » Saint Matthieu 25,31)

En 2016*,
• 821 millions de personnes ont souffert de la faim soit 11 % de la population,
• 60 % des personnes qui ont faim sont des paysans (qui assurent quand même 80 % de la production alimentaire mondiale),
• 155 millions d’enfants de moins de 5 ans souffrent d’un retard de croissance à cause de la faim.

Alors, quand ce mercredi, nous allons recevoir les cendres, et que nous allons entendre les paroles du prêtre « Convertissez-vous et croyez à l’Evangile », souvenons-nous que de ces Cendres peut naître une graine d’espérance, pour construire une Terre plus solidaire.

 

*Source CCFD Terre Solidaire

©2019 OGEC du Sacré Coeur un site internet réalisé par Agence 48

Se connecter

Mot de passe oublié ?