Les yeux pétillants et la main impatiente, l’enfant que nous étions ouvrait jour après jour les 24 fenêtres du calendrier de l’Avent. Pourquoi faudrait-il qu’un tel bonheur s’arrête un jour ?

 « On a beau devenir grands, on conserve en nous la joie et la magie de ce tempo jusqu’au 24 décembre ». Spiritueux, thés, bougies, cosmétiques, friandises et épiceries se glissent, le plus souvent dans un format miniature, derrière les fenêtres à ouvrir pour pimenter le mois de décembre. Une douceur, une découverte, un pansement à la morosité, et même une bière par jour à la santé du petit Jésus (Avent, du latin « adventus », pour la naissance de Jésus-Christ) !

Pour nous, hommes et femmes du 21è siècle, la mer, l’océan, cela évoque souvent la plage, le repos, les eaux originelles… Ce temps de l’Avent nous invite à oser prendre le large, avec comme seule boussole, une Parole.

Ce qu’elle dit, c’est qu’il y a, au cœur de la Création et de tout humain, une graine de vie qui ne demande qu’à grandir.

©2018 OGEC du Sacré Coeur un site internet réalisé par Agence 48

Se connecter

Mot de passe oublié ?